Guidon

De Wiklou, le Wiki du Biclou
Aller à : navigation, rechercher

Description

Le guidon, appelé aussi poste de commande, est composé d’un cintre (handlebar ou handlebars) où vont s’appuyer les mains del cycliste, et d’une potence (stem) qui relie le cintre au pivot de la fourche.

Le guidon accueille d'autres éléments comme :

  • les leviers des freins (brake levers) avant et arrière ;
  • les manettes des dérailleurs (shifters) avant et arrière (parfois sur le cadre pour les vélos anciens) ;
  • les poignées (grips) ou Guidoline (handlebar tape) selon le modèle de cintre ;
  • les bouchons de cintre (bar end plug) :
  • la sonnette (bell) ou avertisseur sonore ;
  • les cornes (bar ends), appelées aussi extensions de cintre ou rallonges de guidon ;
  • autres accessoires (par exemple : compteur de vitesse, St Christophe ;-).

Réparations

Démontage du guidon

Il s’agit de désolidariser le cintre de la potence. Il y a deux cas :

  • Sur les BMX et la plupart des vélos récents le cintre est maintenu sur la potence à l’aide d’un collier à capot (ou demi collier = pillow block) qu’il suffit d’enlever.
  • Sur les autres vélos, le cintre est enfilé dans le collier et il faut ôter tout ce qu’il y a sur un des côtés du cintre pour pouvoir le déloger :
    • Sur les cintres de routes, il faut d’abord enlever le bouchon de cintre et la Guidoline ; attention à ne pas déchirer celle-ci pour pouvoir la remettre lors du remontage. Puis dévisser le collier de la cocotte (hand-rest) à l’aide d’un tournevis (screwdriver) ou d’une clé à pipe ou à douille (socket wrench), en général de 8 mm. Il est parfois nécessaire de détendre le câble pour accéder à la tête de vis.
    • Sur les autres vélos, il faut d’abord enlever la poignée. Elle est parfois fixée à l’aide d’une vis, mais en général elle est tout simplement emmanchée dans le tube du cintre et ne se déloge pas facilement. On retire ensuite le levier de frein, la manette de dérailleur et les autres accessoires.
    • On dévisse ensuite le collier fixant le cintre à la potence, avant de déloger le cintre. Parfois le collier ne se desserre pas suffisamment, même après avoir enlevée la vis : il faut alors écarter doucement les deux mâchoires du collier à l’aide d’un gros tournevis plat (attention, risque de casse si le cintre est en aluminium).